Étiquettes

, , , , ,

Ouvroir de Littérature Potentielle, créé en 1960 par François Le Lionnais et Raymond Queneau en vue de dégager, d’inventer et d’étudier des algorithmes de formation et de transformation applicables en littérature. Encore que les ouvriers de l’Oulipo se soient rarement réclamés de Ducasse, on peut, sur le strict plan technique, tenir celui-ci pour l’un de leurs précurseurs. Le point de rencontre est l’attitude formaliste adoptée quant au fonctionnement des textes. Le point de divergence est que, chez les oulipiens, la visée morale est absente, ou du moins si implicite qu’il y a peu de chose à en dire. Chez Ducasse au contraire cette préoccupation est réaffirmée d’un bout à l’autre de l’œuvre : la technique coopère à l’ordre éthique ; réciproquement.

Advertisements