Étiquettes

, , , ,

Écrivain uruguayen, neveu de Prudencio Montagne. Il a publié dans El Hogar du 20 novembre 1925 un article intitulé El Conde de Lautreámont, poeta infernal, ha existido. Su vida en Montevideo, su mysterio, su libro execrable y genial et un autre en 1928. Soigné pour dépression à l’hôpital de Las Mercedès il y rencontra le psychiatre *Pichon-Rivière, qui partageait sa passion pour Maldoror. Suicidé en 193$.

Advertisements