Étiquettes

, , , ,

Jardin fleuri légué à la ville de Tarbes par Placide Massey, il s’étend non loin du domicile des Dazet où le poète fut reçu. Inauguré en 1865, il paraît avoir inspiré la description du parc de l’aristocratique villa du Chant VI. Un numéro de L’Ère Impériale (1865) parle de son lac et en particulier du cygne « d’un noir cendré » qu’on y remarque. Passant par là, Jean Paulhan fut frappé d’un écriteau interdisant d’y entrer avec des fleurs.

Advertisements