Étiquettes

, , , , ,

Boudry (Neuchâtel) 1743 – Paris 1793.

La victime de Charlotte *Corday n’est qu’évoquée, à la pointe du couteau de cette grande *criminelle (I : 23). Son journal L’Ami du Peuple (d’abord titré Le Publiciste parisien), rivalisait de violence avec Le Père Duchesne de Jacques Hébert. Marat avait étudié la médecine en Écosse et s’était d’abord signalé par des traductions d’ouvrages scientifiques anglais (l’Optique de Newton) et des mémoires originaux sur des sujets de physique, mais, « âme inquiète » (Saint-Just) et polémiste bilieux, il s’était vite attiré l’antipathie du monde savant. Son Plan de législation criminelle (1787) incriminait la société de presque tous les crimes individuels. Dans son Voyage au centre du mystère (1994), le romancier fantaisiste René Reouven a fait d’Isidore Ducasse une victime à la Marat, celle d’un nommé Mario venu chez lui en son absence inverser l’ordre des ses potions. Sans entrer dans ces vues romanesques, disons que la sensibilité au couteau de Charlotte témoigne, tout au plus, de quelque solidarité entre « publicistes ».

Advertisements