Étiquettes

, , , , ,

On ne peut s’attendre que la manière de voir soit conduite d’un seul coup dans une voie tout à fait inhabituelle jusqu’alors; mais il appartient au temps d’entraver petit à petit son ancienne démarche, et de la mener enfin, par des pressions graduelles, dans la direction opposée.

Kant, Lettre à Marcus Herz, 11 mai 1781.

Celui qui a tout renié, père, mère, Providence, amour, idéal, afin de ne plus penser qu’à lui seul (VI, II) peut sans mystère se désigner comme le renégat, à la figure fuligineuse (VI, 1) : accentuer le poncif byronien, forcer le diapason de Manfred, ne fait que charger Maldoror d’un trait noir de plus. Le thème de la re-négation prend une saveur spéciale quand l’auteur de Poésies I, qui marque en couverture ses renversements de front, signale, en passant, à Malassis, comme simple indication : Vous savez, j’ai renié mon passé. Si Ducasse renie si aisément «son passé», c’est qu’il tient ferme au roc symbolique de sa conception de la poésie : la mise en perspective des textes à réformer. Il peut bien changer de variété dans la forme, puisque, en tout état de cause, il reste en pleine forme, et que le fond est sauf. Réflexibilité, réfectibilité, auto-correctibilité sont des caractères constants de son écriture. Inutile, cela visé, de faire un sort particulier au «pas» marqué par les Poésies après Maldoror. C’est presque à chaque page (sinon à chaque fin de phrase) que l’auteur considère son texte avec recul pour en juger, fixe son passé comme à la lorgnette, estime l’avenir comme au sextant. C’est en permanence que le texte antérieur s’aplatit à l’épaisseur nulle de la page, tandis que son avenir s’exalte à la grandeur d’un hyper-espace. Le volume est toujours devant, tandis que, derrière, mincit le fil du sillage. La conscience qu’a un Colomb ou un Vasco de la proximité d’un monde immense, dont le détail lui échappe, le sentiment de la disproportion entre la chose faite et la chose à faire, conditionnent cette faculté de «tourner la page» (qu’on en finisse) que, par exemple, Lochak loue chez son maître Broglie.

 → Rotation de la composante temps

Advertisements