Étiquettes

, , ,

Aux Chants, dans lesquels le petit cercle du bien a de la peine à ne point s’évaporer sous la pression du Mal, les Poésies opposent le réduction systématique du roc du Mal sous la raisonnable pression des horizons charmés. Ces deux demi-cercles emboîtés ayant complété la figure connue, le poète marque enfin, tel l’opérateur ayant fini sa tâche, la vanité d’y ajouter. Ainsi dans une suite arithmérique notée

1, 2, . . .

seule s’impose la mention des deux premiers termes de la suite, en droit infinie, des Poésies. Comme de juste, le mot de la « fin » (II : 159) tire argument de la trinité des points terminateurs, l’auteur laissant au lecteur la charge de décider s’il les tiendra pour marques de la suspension de l’écriture, ou bien signe maçonnique honni.

Advertisements