Étiquettes

, , ,

Les Chants de Maldoror comptent 141 occurrences du mot yeux et 40 du mot œil. L’image des yeux arrachés ou meurtris est récurrente :

« arrache-moi un œil jusqu’à ce qu’il tombe à terre » (II, 3)
« Il lui donne un coup de pied et il lui fend un œil » (III, 2)
« Ah ! l’aigle t’arrache un œil avec son bec » (III, 3)
« l’arrachement des yeux à la femme blonde » (IV, 5)

jusqu’aux « yeux sanguinaires de Zorilla » de Poésies I (où je vois plutôt une association verbale). Signalons aussi l’anecdote de *Lespès sur la réaction de Ducasse à l’Œdipe roi de Sophocle : « La scène ou Œdipe, instruit enfin de la terrible vérité, pousse des cris de douleur et, les yeux arrachés, maudit son destin, lui paraissait très belle. Il regrettait toutefois que Jocaste n’eût pas mis le comble à l’horreur tragique en se donnant la mort sous les yeux des spectateurs ! »

Advertisements