Étiquettes

, , , ,

Né à Nancy, le 4-10-1845.

Employé chez le libraire Michel Lévy, puis, de 1864 à 1868, à la maison Lacroix, il ouvrit en mai 1868 avec les capitaux fournis par Arthur Bloch l’une des deux librairies du boulevard que cite nommément Ducasse (passage Européen, chez Weill et Bloch) dans sa lettre circulaire du lundi 9 novembre 1868 comme lieu de vente du premier Chant de Maldoror ; la seconde est la Nouvelle Librairie du Petit Journal. (Cf. Michaël Pakenham, Ducasse et ses libraires, p. 91 de Isidore Ducasse à Paris.)

Advertisements