Étiquettes

, , , ,

Certes, rien d’impossible à ce qu’ayant lu Les Souris et le Chat huant de La Fontaine où, à cinq vers de distance, figurent les mots « hibou » et « impossible », Lautréamont en ait tiré prétexte à les rapprocher plus intimement encore dans la phrase :

C’est, généralement parlant, une chose singulière que la tendance attractive qui nous porte à rechercher (pour ensuite les exprimer) les ressemblances et les différences que recèlent, dans leurs naturelles propriétés, les objets les plus opposés entre eux, et quelquefois les moins aptes, en apparence, à se prêter à ce genre de combinaisons sympathiquement curieuses, et qui, ma parole d’honneur, donnent gracieusement au style de l’écrivain, qui se paie cette personnelle satisfaction, l’impossible et inoubliable aspect d’un hibou sérieux jusqu’à l’éternité. (V, 4)

Parce qu’une chose n’est pas impossible, il s’en faut de beaucoup qu’elle soit pour autant d’une probabilité sensible ; en outre, si même ce genre de rapprochement ne participait de l’humour noir (celui qui, occultant ses tenants et aboutissants, assume sereinement le risque de l’absurde), il faudrait avouer que, mécanique, il reste d’un enseignement nul : chose grave s’agissant d’une poésie ouvertement pédagogique et morale comme celle de Maldoror. User, comme l’écrivain décrit dans cette citation, du discours brillant, où fusent les rapprochements diagonaux, à la André Malraux, voire à la Malcom de Chazal, est au contraire plein de sens, et voilà bien pourquoi, fasciné, le lecteur tolère l’impayable sérieux du hibou à plume d’oie qui l’instruit si savamment.

Non sans beaucoup de vraisemblance, des commentateurs ont suggéré ici une coquille : il faudrait lire impassible, et non pas impossible ! Mais, cela ferait pléonasme avec sérieux, et irait contre le fait avéré que tenir si longtemps son sérieux est bien la chose la plus impossible, pour un être qui n’est, en somme, qu’une créature finie, munie d’un sens critique non apaisé. Même Maldoror, violant sa profession de foi d’impassibilité (IV, 2), finit, face à l’archange déguisé en crabe-tourteau, par éclater de rire ! Si, si !

Advertisements