Étiquettes

, ,

Préposition favorite de l’auteur des Chants de Maldoror, où l’on en compte 131 occurrences. Nul car en revanche dans les Poésies. Rien ne montre mieux, stylistiquement, le passage d’une prose toute en *développement à une prose toute en condensation.

Advertisements