Étiquettes

, , ,

Personnage du sixième Chant de Maldoror. Rendu fou par un drame familial, il n’est qu’une pâte molle, sans ligne de résistance (a-gone = dépourvu d’angularités) entre les mains de Maldoror qui en fait son instrument aveugle dans le rapt de Mervyn*, ensaché dans le sac icosaèdre aux angles duquel s’accointe l’*anagramme d’Isidore Ducasse.

Advertisements